Vous êtes bénéficiaire

Zoom projets

les projets financés par l'Europe

Barrage Gaschet

Etude et travaux de boisement de protection du Barrage de Gaschet

Lire la suite :

Caraïbes fumés

Transformation des produits de la pêche et de l’aquaculture

Lire la suite :

Centre Technique Canne et Sucre

Modernisation du centre de transfert : remplacement de l'échantillonneur

Lire la suite :

Formation Salarié FAFSEA

Concours "Jeunes Talents Antillais - Pilote de ligne"

Favoriser l’égalité des chances d’accès à une filière d’excellence pour les jeunes issus des DOM

Lire la suite :

Appel à projets pour accompagner les jeunes sans emploi et ne suivant ni études ni formation

 

Appel à projets pour accompagner les jeunes âgés de moins de 30 ans sans emploi et ne suivant ni études ni formation qui sont inactifs ou chômeurs (y compris les chômeurs de longue durée) qu’ils soient inscrits ou non en tant que demandeurs d’emploi.

Appel à projets IEJ Guadeloupe 2020

La date butoir de dépôt des dossiers est fixée au 30 avril 2020

Tous les dossiers de demande de subvention (les pièces annexes incluses) doivent être déposés via la plateforme « Ma-démarche FSE » à l’adresse suivante : https://ma-demarche-fse.fr   et saisirle Code région administrative : 971-Guadeloupe

Pour vous aider

DIECCTE de Guadeloupe

Pôle 3 E _ Service FSE

Rue des archives - Bisdary - 97113 Gourbeyre

Accueil du public aux heures d’ouverture des services :

Lundi, Mardi et Jeudi : 8h30 - 12h00 / 14h00 - 16h30 - Mercredi et Vendredi : 8h30 - 12h30

 Contacts :

Léone DEMEA _ Chef de service FSE Tél : 0590 83 76 28

leone.demea@dieccte.gouv.fr

 Jean-Claude DRAGIN _Chargé de mission FSE Tél : 0590 80 50 90

jean-claude.dragin@dieccte.gouv.fr

 

Les organismes et/ou structures habilités à répondre à cet appel à projets sont les suivants :

­> Les Partenaires du service public de l’emploi (SPE) entendus au sens large ;

> Tout acteur proposant des solutions pour favoriser et améliorer l’insertion professionnelle des jeunes NEET (établissements publics, collectivités et associations concernées, syndicats professionnels, OPCA, CNFPT, LADOM, Agence du Service Civique…).

Public ciblé par ces actions

Sont concernés tous les jeunes âgés de moins de 30 ans sans emploi et ne suivant ni études ni formation (NEET), résidant en Guadeloupe.

 Les jeunes éligibles aux actions du présent appel à projets doivent, à la date de leur entrée dans une opération/action/dispositif/ cofinancée au titre de l’IEJ, remplir cumulativement les conditions énumérées ci-après :

  • Être âgés de moins de 30 ans ;
  • Être sans emploi et ne suivant ni études ni formation (NEET) :

­         Ne sont pas en emploi, c’est-à-dire répondre aux conditions des demandeurs d’emploi de catégorie A, sans nécessairement être inscrits à Pôle Emploi ;

 ­         Ne sont pas en éducation, C’est-à-dire ne pas être inscrits dans un établissement d’enseignement secondaire ou universitaire, ou sont repérés comme décrocheurs par l’éducation nationale ;

 ­         Ne sont pas en formation : ne suivent aucune formation au moment de la prise en charge.

 Il convient de souligner que le critère du niveau de diplôme ne constitue pas un élément d’éligibilité au-delà du statut NEET: les jeunes diplômés, ayant terminé leurs études, et rencontrant des difficultés d’insertion professionnelle sont éligibles à l’IEJ.

Opérations ciblées par le présent appel à projets

  • Les actions de repérage des jeunes NEET, en particulier ceux qui ne maîtrisent pas les savoirs de base et ceux qui se trouvent confrontés à des difficultés d’insertion sociale ;
  •  Les actions d’accompagnement des jeunes décrocheurs, y compris à destination des étudiants décrocheurs du 1er cycle de l’enseignement supérieur ;
  •  Les actions d’accompagnement renforcé des jeunes en difficulté conduites par les acteurs du service public de l’emploi au sens large :
    • Accompagnement renforcé des jeunes NEET, en particulier dans la lignée de l’accord national interprofessionnel (par les Missions Locales, notamment pour les jeunes sortis du système éducatif sans qualification ou sans diplôme, par Pole emploi, en particulier pour ;
    • Accompagnement global individualisé des jeunes par les missions locales, notamment dans le cadre du PACEA;
    • Accompagnement personnalisé des jeunes via les actions de parrainage ;
    • Accompagnement des jeunes diplômés rencontrant des difficultés d’intégration au marché du travail.

 Le but de l'accompagnement renforcé est d'amener les personnes vers l'emploi, notamment en proposant des offres d'emploi.

  •  Les actions permettant aux jeunes NEET d’acquérir une qualification (par exemple, la formation qualifiante et/ou professionalisante des jeunes en emploi d’avenir, le service civique en alternance…);
  •  Les actions visant à favoriser la mobilité géographique (régionale, nationale et européenne dans un contexte de coopération transfrontalière) des jeunes NEET, pour leur permettre d’obtenir une qualification non disponible sur leur territoire, incluant les phases de sélection, d’orientation, de construction de parcours, de préparation, d’accompagnement et d’alternance ;
  •  Les actions visant à développer les opportunités d’immersion et de mise en situation professionnelles des jeunes NEET, notamment dans le cadre du service civique ou à travers le parrainage;
  •  Les actions d’accompagnement des jeunes NEET en matière d’insertion professionnelle, et notamment celles visant l’insertion des jeunes peu ou pas qualifiés par et dans le Numérique (informatique, numérique et multimédia) ;
  •  Les actions d’accompagnement à l’entreprenariat des jeunes NEET ;
  •  Les actions et dispositifs de deuxième chance et les expérimentations pédagogiques permettant de lutter contre le décrochage scolaire et d’offrir aux jeunes NEET des formations pré qualifiantes et/ou qualifiantes ;
  • Les actions visant à augmenter le nombre de jeunes formés par le SMA et/ou leur niveau de qualification et leur accompagnement vers l’emploi.

 Les allocations éventuellement versées aux jeunes dans le cadre de ces actions sont éligibles, dès lors qu'il est clairement démontré qu'elles sont versées dans le cadre des mesures actives d'accompagnement.