Vous êtes bénéficiaire

Zoom projets

les projets financés par l'Europe

Barrage Gaschet

Etude et travaux de boisement de protection du Barrage de Gaschet

Lire la suite :

Caraïbes fumés

Transformation des produits de la pêche et de l’aquaculture

Lire la suite :

Centre Technique Canne et Sucre

Modernisation du centre de transfert : remplacement de l'échantillonneur

Lire la suite :

Formation Salarié FAFSEA

Concours "Jeunes Talents Antillais - Pilote de ligne"

Favoriser l’égalité des chances d’accès à une filière d’excellence pour les jeunes issus des DOM

Lire la suite :

FSE
Le Fond Social Européen



Qu’est ce que c’est ?

Le FSE est l’un des fonds structurels (avec le FEDER) de la Politique de Cohésion de l’Union Européenne qui vise à réduire les écarts de développement entre les régions dans un objectif de cohésion économique, sociale et territoriale.

La politique de cohésion de l’Union Européenne soutient la stratégie Europe 2020 de l’Union Européenne qui entend promouvoir  une croissance durable, intelligente et inclusive.

Le FSE a pour mission de financer des actions d’insertion, de formation et d’emploi afin d’offrir de meilleures perspectives professionnelles aux citoyens européens et faciliter leur intégration sur le marché du travail.

Son principal objectif est de rétablir l’égalité des chances en intervenant en priorité pour les personnes les plus défavorisées, et en particulier pour les personnes qui ont besoin d’acquérir de nouvelles compétences pour retrouver un emploi ou le conserver.

Quel cadre d’intervention ?

Plusieurs documents cadrent l’intervention du FSE :

Les orientations européennes et nationales se déclinent, au niveau régional, au sein de deux documents appelés Programme Opérationnel (PO), documents définissant le cadre régional d'intervention du FSE pour une période de programmation de 7 ans, 2014-2020.

Les conditions pratiques de mise en oeuvre des différentes interventions communautaires (définitions détaillées des mesures d'interventions, bénéficiaires, dépenses éligibles, services gestionnaires...) sont définies dans le Document de Mise en Oeuvre (DOMO).

Le FSE en Guadeloupe ?

254 millions d’euros

Pour la Guadeloupe, le montant du  FSE est de 254 millions d’€ pour la période 2014-2020 et permettra plus de 300 millions d’€ d’investissements.

Les actions soutenues

Le FSE contribuera à lutter contre le chômage en particulier celui des jeunes en accompagnant la population au cours de leur parcours éducatif ou de la formation continue afin de leur offrir des formations adaptées et de les orienter vers les secteurs les plus porteurs pour l’avenir (tourisme, biodiversité, …).  La lutte contre l’illettrisme et le décrochage scolaire ainsi que la promotion de l’égalité femme/homme constituent des priorités pour ces territoires.

Le FSE soutient en priorité les actions s’inscrivant dans les 9 axes suivants :

FSE- PO Etat- Axe 1 : Soutenir et accompagner l’accès à l’emploi

L’union européenne consacre 36 millions d’Euros au soutien et à l’accompagnement pour l’accès à l’emploi, soit 15% du total du FSE

Objectifs :
• Faciliter l’insertion professionnelle des demandeurs d’emploi, en particulier des jeunes, en renforçant et individualisant leur accompagnement ;
• Renforcer  l’efficacité du service public de l’emploi (pôle emploi, missions locales, etc.) et aider les PME/TPE à recruter les salariés dont elles ont besoin.

Exemples d’actions soutenues :
• Préparation à l’accès à l’emploi (bilan de compétences, stages en entreprises, etc.)
• Soutien d’actions  en faveur des jeunes,  notamment NEEET
• Accompagnement personnalisé des demandeurs d’emploi ;
• Soutien aux actions de formation et d’insertion professionnelles du RSMA ;
• Formation des conseillers du service public de l’emploi à l’accompagnement des entreprises qui recrutent.

FSE- PO Etat- Axe 2 : Anticiper et accompagner les mutations économiques pour favoriser l’adaptation des travailleurs, la compétitivité des entreprises et l’emploi

L’union européenne consacre 43 millions d’Euros à l’anticipation et l’accompagnement aux mutations économiques, soit 18% du total du FSE

Objectifs :
• Renforcer le dialogue social au sein des entreprises et la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) ;
• Sécuriser les parcours professionnels des salariés les moins qualifiés ;
• Permettre aux dirigeants d’entreprise de pérenniser leur activité et donc l’emploi ;
• Aider les seniors à conserver leur emploi.

Exemples d’actions soutenues :
• Formations des représentants des personnels et des chefs d’entreprise au dialogue social ;
• Audit et conseil pour anticiper les mutations économiques au sein de l’entreprise ;
• Reconversion et reclassement des salariés ;
• Formation des salariés, prioritairement des moins qualifiés
• Formation des dirigeants d’entreprise à la gestion et au management;
• Formation ou action en faveur des seniors actifs. 

FSE- PO Etat- Axe 3 : Promouvoir l’inclusion sociale et lutter contre la précarité

L’union européenne consacre 57 millions d’Euros à l’inclusion sociale et la lutte contre la précarité, soit 24% du total du FSE

Objectifs :
• Rapprocher de l’emploi les personnes qui en sont le plus éloignées (bénéficiaires du RSA, personnes en situation de précarité) ;
• Réduire les inégalités et les discriminations ;
• Renforcer l’efficacité des organismes en charge de l’inclusion sociale ;
• Diminuer le taux d’illettrisme ;
• Développer l’économie sociale et solidaire (ESS).
Exemples d’actions soutenues :
• Resocialisation ; 
• Remise à niveau (savoirs de base) et aide à la préparation d’un projet professionnel ;
• Accompagnement des habitants des quartiers défavorisés (prévention de la délinquance, renforcement du lien social et intergénérationnel, développement des activités économiques, etc.) ;
• Structuration en réseau des  acteurs de l’inclusion sociale (organisation des assises de l’insertion, création d’une base de données, publication d’une lettre d’information, etc.) ;
• Formation des professionnels de l’ESS, accompagnement des projets innovants.

FSE- PO Etat- Axe 4 : Lutter contre l’abandon scolaire et promouvoir l’accès à un enseignement primaire et secondaire de qualité pour tous

L’union européenne consacre 8 millions d’Euros à la lutte contre l’abandon scolaire et l’accès à un enseignement primaire et secondaire, soit 3% du total du FSE

Objectifs :
• Prévenir le décrochage scolaire ;
• Permettre le retour en milieu scolaire des jeunes «décrochés».

Exemples d’actions soutenues :
• Repérage des élèves en risque de décrochage ;
• Lutte contre l’absentéisme scolaire ;
• Accompagnement des parents ;
• Ouverture de l’école sur son environnement (stages en entreprise, classes de découverte professionnelle, etc.).

FSE- PO Etat- Axe 13 : Assistance technique

L’union européenne consacre 6 millions d’Euros à l’assistance technique du PO Etat, soit 2% du total du FSE

FSE- PO Région- Axe 9 : Investir dans le capital humain

L’union européenne consacre 73 millions d’Euros dans le capital humain, soit 30% du total du FSE

Objectifs : accroître l’accès à la formation qualifiante des demandeurs et des inactifs - élever le niveau de qualification - améliorer la connaissance des besoins en compétences des entreprises et du marché du travail-améliorer l’efficacité de l’offre de formation

Exemples d’actions soutenues : Mobilité des apprentis- Formations- Préparation à l’entrée dans l’enseignement supérieur

FSE- PO Région- Axe 10 : IEJ Renforcer l’insertion professionnelle des jeunes NEET par l’accès à la formation

L’union européenne consacre 4 millions d’Euros à l’intégration durable sur le marché du travail des jeunes, en particulier ceux qui ne travaillent pas, ne font pas d’études ou ne suivent pas de formation, y compris les jeunes exposés à l’exclusion sociale et ceux issus de groupes marginalisés, soit 2% du total du FSE

Objectif : accroître le nombre de jeunes NEET qui accèdent à la formation et à l’apprentissage

Exemples d’actions soutenues : chantiers d’insertion, mobilité

FSE- PO Région- Axe 11 : Renforcer les capacités administratives pour accompagner le développement du territoire

L’union européenne consacre 8 millions d’Euros au renforcement des capacités administratives pour accompagner le développement de la Guadeloupe, soit 3% du total du FSE

Objectifs : Développer des pratiques administratives innovantes et expérimentales qui concourent à la modernisation et l’efficacité

Exemples d’actions soutenues : cellule d’ingénierie pour les collectivités

FSE- PO Région- Axe 13 : Assistance technique

L’union européenne consacre 3 millions d’Euros à l’assistance technique du programme, soit 1% du total du FSE

Qui gère le FSE ?

La gestion du FSE est partagée entre l’ Etat et la Region.

Au sein du PO Etat une subvention globale a été accordée au conseil départemental pour la gestion de l'axe 3.